aider un ami

Comment aider un ami à gérer son argent?

//
Posted By
/
Comments7
/
Categories,

Tout le monde connait une personne qui vit comme un nabab, qui dépense sans compter, qui achète milles et une choses peu de temps après avoir reçu sa paye et qui ensuite mange des pâtes durant tout le mois jusqu’à la prochaine paye. Cet ami dont tu te demande combien il gagne par mois car il n’a pas du tout le même train de vie que toi.

Je connais bien cet ami car avant cet ami c’était moi.

Avec le temps, j’ai appris à mieux gérer mon argent. Maintenant, l’une de mes plus grandes difficultés est de savoir ce que je dois dire et faire afin d’aider mes amis afin qu’ils aient eux aussi une meilleure gestion financière. Quelle est la meilleure façon de les aider? Dois-je même essayer? Comment ne pas me faire passer pour un donneur de leçons ennuyeux? Et puis de quoi je me mêle?

Comment j’ai appris à mieux gérer mon argent

Pendant longtemps j’ai pensé que si j’avais 3-4 mois de salaire de coté, j’étais un bon gestionnaire et j’en avais bien assez pour vivre. Loin de moi l’idée d’épargner et de penser à des choses comme l’épargne, les placements, la retraite.

En plus, j’avais plein d’excuses. J’étais jeune, j’avais le temps avant de penser à la retraite, je trouverai un boulot bien payé. J’étais sur qu’à un moment ou l’autre je trouverai un poste avec un bon salaire ou je créerai mon entreprise et je gagnerai pas mal d’argent.

Et finalement le temps est passé et aucun miracle n’est arrivé! J’avais trouvé un travail avec un salaire de base et quelques primes que je devais cumuler avec un 2ème emploi afin d’avoir un train de vie qui correspondait à mes envies. Je me disais que tout irait bien car j’arrivais à vivre comme je le souhaitais. Mais les choses n’ont fait qu’empirer. Trop fatigué par deux emplois j’ai du démissionner du 1er et la mauvaise ambiance dans le 2ème m’a poussé à partir également.

Le temps passait vite. J’avais toujours mal géré mon argent et à présent je me retrouvais au RSA, c’était catastrophique! Après quelques mois de torpeurs et de galère j’ai décidé d’agir. Afin de faire face à la situation j’ai fait deux choses. Premièrement j’ai cherché un emploi. Deuxièmement je me suis formé concernant la finance et la création de business. J’ai lu des tas de livres et des milliers de pages sur internet.

Lentement, avec le temps, mes compétences en gestion financière se sont améliorées. Je ne dirais pas que tout est rose à présent mais je sais que si je n’avais rien fait j’aurai pu très mal finir.

Apprendre à gérer mon argent afin de pouvoir me sentir libre. Libre de choisir et de ne plus subir la vie et ses aléas. Libre d’esprit. Libre de ne plus avoir peur d’ouvrir la boite aux lettres et de recevoir une facture, libre de ne pas avoir peur que ma voiture ou un appareil ménager tombe en panne et que, par manque de moyens, je ne puisse réparer. La vie que j’espérais pouvait arriver, avec un peu de travail certes, mais n’était pas juste un doux rêve.

Je voulais le crier sur les toits, l’écrire sur Internet et en parler à tous mes amis. Je voulais leur dire: “Regarde! Nous ne sommes pas obligés d’être à découvert tous les mois! On peut faire pleins de choses mais pour cela il faut commencer par revoir nos dépenses!”

Depuis que j’ai appris à gérer mes finances personnelles, encore plus maintenant que j’ai un blog, je souhaite aider mes amis. Je veux leur montrer comment mieux gérer leur argent mais je ne veux pas passer pour un donneur de leçons.

Première étape: Est-ce que cela les intéresse?

La première étape, si vous voulez aider vos amis, est de savoir si la gestion de leur argent est un sujet qui les intéresse. Deux scénarios sont possibles:

Dans le premier scénario, votre ami s’en fiche. Si c’est le cas, vous ne devez pas leur en vouloir. C’est un choix qu’ils font, c’est leur vie, ça les regarde. Vous n’avez pas à juger leurs choix. Vous ne diriez pas à un ami un peu rond de ne pas manger de gâteau au dessert mais plutôt un fruit vu son embonpoint. Vous manqueriez de tact et de savoir-vivre.

Vous ne pouvez pas aider des gens qui n’ont pas envie de changer. Peut-être ont ils besoin d’une claque, de toucher le fond afin de prendre conscience de leurs problèmes? Cela a été le cas pour moi, alors je ne juge pas les autres. La vie m’a mis un coup de pied au derrière et grâce à cela j’ai changé. Peut-être que vos amis ne changeront jamais. Quoi qu’il en soit, ne dites rien au sujet de leur façon de gérer leur argent et soyez content que vous, vous ayez trouvé le bon chemin vers la tranquillité financière.

Dans le deuxième scénario, votre ami est intéressé par le changement, mais il ne sais pas par où commencer. C’est ici que vous pouvez réellement les aider.

Il est difficile de savoir si un ami est intéressé ou non par la finance. Vous ne pouvez pas demander: “Combien gagnes tu par mois et comment le dépense tu?” La question est trop brutale et peu vous répondrons.

Utilisez plutôt votre instinct et essayez, par de petites démonstrations, de voir si ils souhaitent en apprendre d’avantage. Par exemple, si un ami vous dit qu’il n’a pas les moyens de payer une facture imprévue, dites lui que cela vous est déjà arrivé et que vous vous êtes crée une épargne de précaution afin de ne plus avoir de situations comme cela là. Que vous utilisez la technique de se payer en premier et que vous avez à présent l’esprit libre.

Deuxième étape: Quelle est la meilleure façon de les aider?

Si votre ami est intéressé quant à la façon de gérer ses finances, il y a plusieurs façons de l’aider. La chose la plus importante, c’est de ne pas le noyer d’informations. Il faut aborder les choses étape par étape. Et puis souvenez vous que vos amis ne sont pas aussi obsédés que vous par la gestion financière. Alors si vous voyez qu’ils décrochent, arrêtez.

Tout comme M. Miyagi dans Karaté Kid, la première chose que vous devez fournir à votre ami est la connaissance.

Si vous voulez, vous pouvez lui proposer de lui montrer comment vous gérez vos finances, vos tableaux de comptabilité, vos logiciels et applications, vos placements etc… mais encore une fois rappelez vous que votre ami est débutant et que le noyer sous les informations n’est pas une bonne idée stratégique. Souvenez vous que vous n’avez pas tout appris en un jour, que cela à pris du temps et que la connaissance et le savoir que vous avez maintenant est le fruit d’heures et d’heures d’apprentissage.

De plus, réfléchissez deux fois avant de dire à vos amis combien vous gagnez. Cela peut changer les rapports que vous entretenez avec eux. Surtout si il y a une grande différence de revenus entre vous. L’argent modifie les rapports humains que vous le vouliez ou non.

A la place, aidez vos amis à atteindre leurs objectifs et montrer leur où ils peuvent apprendre et se former. Par exemple en lisant votre blog et d’autres blogs parlant de finance, des livres, des podcasts, des émissions de radio, des vidéos ou encore des cours en ligne ou formations. N’oubliez pas qu’il est plus formateur d’apprendre à quelqu’un à pécher que de lui donner du poisson.

Peut importe leurs goûts et leurs préférences, il y existe des milliers de sources parlant de finance et vous trouverez facilement un format et une personne qui aura le ton idéal, les mots pour lui parler. J’ai créer un groupe sur Facebook pour aider mes amis et moi même je fais parti de groupes afin de m’aider car on apprends toujours.

Conclusion

L’apprentissage des connaissances représente la moitié du travail, l’autre moitié consiste à mettre en pratique les connaissances acquises. Comme dans n’importe quel domaine, il existe un fossé entre la théorie et la pratique. Il faut pratiquer régulièrement afin de progresser. Et il faut du temps.

Vous pouvez suivre la progression de vos amis si ils le souhaitent mais vous pouvez également les orientez vers des groupes ou d’autres personnes pourront les aider.

Si votre ami devient très motivé, vous pouvez également lui suggérer de commencer un blog de finances personnelles. C’est une façon très efficace d’apprendre tout en partageant ses connaissances.

Réflexions finales

Quelle que soit la nature de votre relation avec votre ami et quelque soit ses connaissances en matière financière, rappelez vous une chose, la gestion de son argent n’est pas de votre responsabilité. Vous pouvez l’aider, le conseiller, mais vous ne pouvez pas décider à sa place. Votre rôle est d’être son ami et pas son père ou sa mère.

Vous ne pouvez aider vos amis que si ils le souhaitent, pas contre leur volonté.

Et vous, aidez vous vos amis dans la gestion de leurs finances? Si oui de quelle manière? Ou pensez vous que la gestion de son argent est un sujet privé dont on ne parle pas entre amis? J’attends vos commentaires!

7 Responses

  1. Bonjour,
    Votre article est plein de bon sens. La prise de conscience individuelle est nécessaire pour se rééduquer ensuite. En aidant les autres à progresser, nous progresserons. Bravo pour votre site et vos partages ! Bonne route !

  2. Bonjour Olivier, tu fais bien de souligner qu’il faut que l’ami en question veuille évoluer et changer. La plupart des gens ne veulent pas changer. Ils se satisfont de leur situation.
    Car vouloir sortir de sa zone de confort est TRÈS DIFFICILE !

    Faut-il perdre du temps à essayer d’aider des gens qui ne veulent pas s’aider eux-même ?

    1. Salut Michel,
      Comme je l’ai dit, on ne peut changer que quelqu’un qui le souhaite. Alors si tu as un ami qui gère mal son argent à ton gout mais qu’il s’en fiche, ce n’est pas ton problème! Sois son ami et ne le juge pas! A+

  3. Bonjour Olivier,

    De mon côté j’ai toujours été très douée dans la gestion de mes finances et la trouvaille de « bons plans ». C’est d’ailleurs en les partageant que j’ai commencé à aider mes ami(e)s dans la gestion de leur finance. À travers des petites actions quotidiennes, peu demandantes. Je te rejoins totalement lorsque tu dis qu’on ne peut pas faire le travail à leur place. Par contre, dès qu’ils trouvent la motivation et qu’ils voient les premiers résultats, là ils deviennent inarrêtables ! Et c’est un plaisir de les écouter me raconter leur parcours 🙂

    Sophie,

    1. Bonjour Sophie,
      Comme pour beaucoup de choses, avoir une bonne gestion financière est difficile au début. Mais ensuite tout devient plus facile. D’autant plus pour tes amis si tu leur donne de bons conseils!
      A+

Leave a Reply