local commercial

Investir dans un local commercial

//
Posted By
/
Comments2
/
Categories

Il fallait y penser : investir dans un local commercial

« Les investissements d’aujourd’hui sont les profits de demain » Comme Helmut Schmidt, qui n’a pas songé un jour à investir dans le but de s’enrichir ? Quand on pense aux différentes manières de placer son argent, l’achat d’un bien immobilier d’habitation arrive en tête. Pourtant, plus discret et moins connu, l’achat d’un local commercial présente lui aussi, de nombreux avantages.

Plus de rentabilité, moins de risque

En effet, si le taux de rentabilité s’élève à environ 3% lors de la location d’un appartement ou d’une maison à un particulier, ce dernier est doublé lorsqu’il s’agit de louer un local commercial à un professionnel (entre 4 et 8%). Mais ce n’est pas tout. Ce type d’investissement permet aussi au bailleur de prendre moins de risque grâce à un bail spécifique et entièrement personnalisable. Signé pour une longue période (3 à 9 ans), le document est rédigé plus librement qu’un bail locatif d’habitation et permet par exemple de définir en amont qui sera responsable des grosses dépenses (entretien, travaux…) et redevable de la taxe foncière.

De plus, dans un monde où les banques sont de plus en plus réfractaires à faire confiance et à accorder des crédits immobiliers à des particuliers, les demandes de financements en vue d’un investissement dans un local commercial sont plus simples à obtenir. Il faut dire que les impayés sont beaucoup moins nombreux que dans le cas d’une location d’habitation. En effet, en cas de problème de paiement, le locataire risque un redressement ou une liquidation judiciaire, et les recours en cas d’impayés sont facilités pour le propriétaire.

Enfin, il est à noter que dans le cadre de la fiscalité, ce type de placement entraine une baisse de la base imposable pour le déclarant.

flagship.fr

Investir, oui, mais pas n’importe comment

Avant de se lancer dans une telle aventure, il est important de se renseigner auprès d’un professionnel de la gestion immobilière. En effet, même si cet investissement est moins risqué, il en reste tout de même important et il ne faut rien négliger.

Il vous faudra ensuite choisir le bon emplacement. Un local en centre-ville, dans une rue piétonne, aux alentours d’autres commerces ou d’accès à des moyens de transports donnera à votre locataire une forte visibilité, ce qui améliorera son chiffre d’affaire et vous rassurera quant au paiement des loyers.

Si vous débutez dans le domaine, il est préférable de trouver un local qui soit déjà occupé par un commerçant. En effet, son prix et celui du loyer dépendent de la rentabilité de l’affaire. Si votre locataire est déjà installé, vous aurez une vision précise du bon fonctionnement de son entreprise.

Afin de mener au mieux votre projet, la création d’une SCI (société civile immobilière) est conseillée, mais vous pouvez aussi choisir la SCPI (Société civile de placement immobilier) ou l’OCPI (organisme de placement collectif immobilier).

Vous l’avez compris, même si l’offre est moins importante et le marché plus discret, l’investissement dans un local commercial peut-être une bonne affaire, à condition d’être bien entouré.

2 Responses

  1. Merci pour ces conseils avisés et pertinents! Votre article sera d’un grand aide pour les investisseurs qui ne savent pas encore exactement sur quel type d’investissement locatif penché. Bravo!

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.