méthode

La méthode du 50/30/20 pour faire votre budget efficacement

//
Posted By
/
Comments3
/
Categories

Pour la plupart des gens, faire ses comptes est un moment ennuyeux, rébarbatif voir éprouvant. Je connais d’ailleurs plein de gens qui ne les font pas. Ils regardent leur compte en banque à la fin du mois pour voir si il reste un peu d’argent dessus et puis cela s’arrête là. Ils trouvent la vie bien assez contraignante comme cela et ne veulent pas rajouter encore d’autres instants sans intérêts à leurs yeux.

Je comprends très bien ce point de vue. J’aurais le même si je regardais la gestion de mes finances personnelles comme une chose “négative”. Faire mes comptes deviendrais une corvée surtout si je devais pointer chaque euro que je dépense.

Une méthode simple et efficace est la méthode des 50/30/20. Cette méthode va vous aider à gérer votre budget simplement, pour que cela ne soit plus une corvée, grâce à quelques astuces à appliquer.

Comment mettre en place la méthode 50/30/20?

Le principe de cette méthode est de répartir votre revenu mensuel net en 3 catégories:

1) 50% dans les dépenses essentielles

Ce sont les dépenses obligatoires auxquelles vous ne pouvez pas échapper.

  • Le loyer si vous êtes locataire, le remboursement de votre prêt si vous êtes propriétaire.
  • Le non alimentaire: la lessive, le savon, le papier WC…
  • L’alimentaire: à moins que vous ayez trouvé le moyen de manger gratuitement…
  • Assurances: automobile, habitation, santé, scolaire…
  • Téléphone et Internet: indispensable de nos jours.
  • L’essence et/ou l’abonnement transport en commun.
  • Eau, électricité, gaz: les 3 piliers de la vie moderne.
  • Autre: la nourrice si vous en avez une, la nourriture du chien…..Médor fait parti des dépenses essentielles, pas votre coiffeur.

2) 30% pour se faire plaisir:

Attention à bien faire la différence entre l’essentiel et le plaisir. C’est cela qui va faire que le budget va fonctionner ou non. Si acheter des pâtes ou des légumes est essentiel, la bière non. Un forfait téléphone Free à 2€ oui, un abonnement à 45€ par mois pour regarder des vidéos de chat dans le bus non.

  • Aller au restaurant: ne me dites pas que c’est pour faire des économies sur la vaisselle…
  • Vacances: vous pourriez me faire croire que les vacances sont une nécessité mais non, pas pour que ce budget fonctionne. Rappelez vous que les vacances sont un luxe et que tout le monde ne peut pas en prendre.
  • Aller au cinéma et aller boire un verre: pas de problème, faites vous plaisir. Votre budget loisirs est fait pour cela.
  • Netflix, abonnement canal plus…: si cela rentre dans votre budget, pourquoi pas. Étudiez tout de même d’autres possibilités moins onéreuses de regarder la télévision.
  • Vêtements, ameublement…: Profitez des soldes pour faire encore plus d’économies.

3) 20% pour économiser

20% de vos revenus doivent être consacrés à votre épargne et/ou le remboursement de vos dettes sauf celle de votre résidence principale qui est une dépense essentielle. Si vous avez acheté un véhicule à crédit, vous devez le comptabiliser dans cette section.

Améliorer votre santé financière doit être un de vos objectifs car être moins pauvre c’est plus amusant que d’être pauvre.

Vous devez vous créer une épargne de précaution correspondant à 3 voir 6 mois de dépenses essentielles. Cela vous donnera un sentiment de sécurité.

Conseils pour réussir à obtenir un budget 50/30/20

N’ayez pas peur si pour le moment vous avez plutôt un budget de type 65/35/5. Faites un pas après l’autre et vous réussirez.

Les dépenses essentielles doivent représenter 50% de votre revenu. Ce chiffre de 50% est un chiffre maximum, oui oui, j’ai bien dit maximum!

Vous allez me dire que cela est impossible à moins de vivre comme un ermite et je vous dirai que je comprends votre point de vue. Pourtant je connais pas mal de personnes qui réussissent à tenir ce budget et même certains font du zèle en mettant 80% de leurs revenus de coté comme l’a fait Jacob Lund Fisker.

Si vos dépenses dépassent 50% de vos revenus, c’est qu’il y a un problème. Idéalement votre budget logement ne devrait pas représenter plus de 30% de vos revenus. Si c’est le cas, 2 options s’offrent à vous: Gagnez plus ou déménager.

Ce n’est pas amusant mais si vous voulez progresser financièrement et que vous avez démarré du mauvais pied il va falloir faire quelques changements.

Dépensez moins est aussi important: vous pouvez réduire vos factures, vos assurances, votre budget alimentation..

Une fois que vous avez fait le tour de vos factures attardez vous sur votre budget de 30%: le budget loisir.

Je suis sur que plusieurs d’entre vous dépassent allégrement ce chiffre. Encore une fois ce chiffre est un chiffre maximum!

Si vous dépassez il faut regarder de plus près vos dépenses.

Sortez-vous souvent? Un restaurant en moins par mois, une tournée des bars écourtée…. les idées sont nombreuses. A vous de voir ce qui vous correspond et faites l’effort de réduire votre consommation. Je suis sur que vous allez y arriver.

Regardez vos dépenses en forfait téléphonique, abonnement télévision et internet? Avez vous besoin de ces services au niveau “haut de gamme”?

Réduisez et voyez comment vous réagissez.

A quand remonte votre dernière visite à la bibliothèque? Vous trouverez pratiquement tous les livres que vous cherchez ainsi que les films et/ou séries en dvd.

Shopping: Pour certains ce sont les vêtements, d’autres les chaussures, d’autres encore le vin ou autres alcools. Établissez votre budget mensuel à l’avance et tenez vous-y. Revendez vos anciens objets afin de faire grossir votre budget shopping.

Enfin, les 20% sont un chiffre minimum. Si vous pouvez faire plus, faites le. Vous préparerez votre retraite, l’avenir de vos enfants….grâce a cet argent. Remboursez vos dettes en priorités, c’est le principal frein à votre enrichissement.

Vous sentez vous capable de réussir cette méthode 50/30/20? Prenez ça comme un jeu, il ne faut pas que cela soit une torture

Il s’agit juste de optimiser les dépenses, éliminer le superflu. Cela doit vous permettre de vivre suivant vos revenus.

Avez-vous une méthode de gestion financière à partager avec nous? Quelles sont vos techniques pour gérer votre budget?

J’attends vos retours!

 

 

 

 

 

 

 

3 Responses

  1. Bonjour,
    il est vrai qu’il faut se faire plaisir tout en épargnant. Je n’aurais pas proposé c’est proportions, mais il faut bien commencer par quelque chose.
    Épargner est la première étape. Mais épargner ne rapporte rien. Avec l’inflation réelle, l’argent perd de la valeur.
    Il faut investir.
    L’investissement immobilier est la solution de monsieur toutlemonde.
    Mais ce n’est pas facile et le ticket d’entré est élevé. D’autant plus que l’immobilier classique ne rapporte rien.

    La bourse est un meilleur investissement. GBTC a gagné 600% cet été.
    Microsoft et tant d’autres valeurs montent très régulièrement.

    La bourse c’est le plus facile.

    Après, le meilleur rendement c’est de mettre en place un business sur internet. Mais cela demande plus de travail, même si le rendement est incomparable (pour un très faible capital).

    1. Salut Michel,
      Se créer une épargne de précaution est une étape indispensable avant d’investir. Elle te permet de ne pas faire de crédit en cas de coup dur. Après effectivement il faut investir. La bourse, l’immobilier et la création d’entreprise sont les 3 piliers pour investir. Aucun des 3 n’est facile. Il faut se former et apprendre afin de réussir. Pour toi c’est la bourse le plus simple, d’autres te diront que c’est l’immobilier. A chacun son truc!

      1. Bonjour,
        il y a la simplicité, mais aussi le ticket d’entrée et le temps passé.
        Le meilleur rendement est, de loin, la création d’un business en ligne. Mais cela peut demander beaucoup de temps au moins au début.

        Ensuite il y a la bourse, qui peut demander beaucoup de temps et/ou beaucoup de capital (pour une stratégie de rendement sur le long terme). Après, on peut aussi gagner 1200% en quelques mois, mais pas sur tout son capital.

        Enfin, il y a l’immobilier. Là le temps est aussi un facteur limitant. Et puis, le ticket d’entrée est très élevé. De plus c’est un investissement qui ancre (pas possible de s’expatrier pour fuir les impôts confiscatoires).

        Je joue sur les trois tableaux.

Leave a Reply