petit bilan

Petit bilan des 6 dernières années

//
Posted By
/
Comment0
/
Categories,

La vie passe tellement vite, j’avais envie de faire un petit bilan des 6 dernières années écoulées avec vous.

La reprise économique est là. D’après beaucoup de médias, la croissance revient doucement mais surement et cela relance l’économie. Les transactions immobilières augmentent. Je continue de lire des articles sur la reprise de l’économie. C’est sûr que c’est le cas : les ventes de maisons augmentent, les gens achètent des voitures, de plus en plus de gens sortent pour manger et ainsi de suite.

Je ressens cette reprise personnellement car notre pouvoir d’achat augmente et nous avons envie de voyager plus et d’acheter une maison. Mais chaque chose en son temps. Profitons de ce que nous avons et on verra après.

Les prix et les taux d’intérêts ne cessent d’augmenter, les maisons que nous voulons ne sont pas dans nos moyens…et nous n’avons pas vraiment besoin d’en acheter une pour le moment. Cependant, lorsque les économies personnelles s’améliorent, il est difficile de ne pas voir les choses en grand.

Notre vie s’est significativement améliorée ces dernières années. Cela est dû au fait d’avoir trouvé du travail car il y a encore 6 ans nous étions au RSA…évidemment avec nos deux salaires actuels la vie est plus facile.

Se retourner de temps en temps

Il est important de regarder en arrière de temps à autre et de voir le chemin parcouru. Dès fois, l’insatisfaction point et j’ai l’impression que le chemin est long est qu’il me reste milles choses à accomplir. Ce qui est vrai. Pour autant il ne faut pas oublier le chemin parcouru. Et en 6 ans ma vie a bien changée.

Il y a eu des moments difficiles bien sûr mais il y a surtout eu de bons moments. La clé est d’accepter les faits, les contre-temps et de ne pas oublier la destination finale.

Je travaille beaucoup mon état d’esprit afin d’être positif et de voir toutes les belles choses que la vie me donne. Les podcasts et les livres me servent beaucoup.

Ce qui s’est passé ces 6 dernières années:

1. J’ai suivi des cours sur internet et j’ai lu énormément

Je crois que j’ai tellement appris ces 6 dernières années que je pourrais valider un diplôme! Je me suis formé en gestion de finances personnelles, en immobilier, en création de blog et en bourse. Tout m’était inconnu au départ et pas à pas j’ai développé de bonnes connaissances.

2. Eu des emplois

Pour sortir du RSA j’ai effectué un travail d’insertion. Puis j’ai passé des diplômes dans la sécurité incendie et j’ai trouvé un poste. Parallèlement j’ai également passé un diplôme d’animateur fédéral pour le jeu d’échecs. J’ai pu m’occuper d’enfants dans les écoles. Enfin j’ai arrêté la sécurité pour un travail à horaires fixes et mieux payé que j’occupe jusqu’à présent. Je vais changer de travail très prochainement et j’espère que ma rémunération va décoller…

3. J’ai crée mon blog et appris à gérer mes finances

L’envie de partager ce que je savais au sujet de l’argent me trottait dans la tête. Je lisais des livres, des blogs mais l’idée d’en avoir un à moi ne m’avais pas traversé l’esprit. Enfin si mais je me disais: “Qui es-tu pour faire un blog? Qui va te lire? Personne!” Je ne me trouvais pas légitime. Et puis un jour je me suis dis: “Qu’as tu à perdre? Un peu de temps et d’égo? Fonce!” Si personne ne me lisais ce n’était pas grave, j’avais envie de partager avec les autres, de les aider et là était l’essentiel. Alors je l’ai fait et je ne regrette pas! J’apprends tous les jours et j’espère pouvoir faire grandir ce blog, développer la communauté des épargnants et aider encore beaucoup de personnes à épargner, investir et faire de bons choix dans la vie.

Gérer un budget, cela s’apprend. Pour pouvoir vivre sereinement, une seule règle à appliquer, dépenser moins que ce que l’on gagne. Lorsque nous vivions grâce au RSA, il nous était impossible d’économiser. Mais nous avons appris à peu dépenser. Depuis 6 ans nos revenus ont fortement augmentés et nous avons traqué les dépenses superflues. Cela nous permet de vivre sereinement, de faire face aux dépenses imprévues sans se demander si on va pouvoir y faire face. Nous avons gagnés une tranquillité d’esprit qui vaut plus que les chiffres marqués sur notre compte en banque.

4. Devenus propriétaires

Nous avons saisi l’opportunité de devenir propriétaires en 2015. Nous étions locataires et notre propriétaire souhaitait vendre le logement dans lequel nous habitions. Cela nous a mis la puce à l’oreille et nous avons été à la banque afin de savoir quelle somme nous pouvions emprunter. Cela a été un choc de savoir que nous avions le droit à un prêt. Je crois que nous étions encore dans nos têtes Rmistes et que nous n’avions pas encore compris que la galère était derrière nous. Que nous avions le droit à d’autres choses. Nous avons donc fait les démarches afin d’acheter un bien et nous avons trouvé notre bonheur. Et cela ne nous coûte pas beaucoup plus cher que de payer un loyer tous les mois.

5. Investi dans le locatif

Deuxième étape de l’investissement. 3 ans après notre résidence principale, nous avons acheté un appartement dans le but de le louer. Ce bien s’autofinance. Afin de réussir ce genre de placement, il faut se former et être patient. Entre le début des recherches et la mise en place du locataire, une année s’est écoulée. Cela a demandé du temps mais cela valait le coup. Nous avons un bien qui s’autofinance et j’espère que ce n’est que le 1er d’une longue aventure.

6. J’ai grandi

Beaucoup de choses se sont passées dans ma vie. Je me suis marié, j’ai eu un enfant, il y a eu des naissances et des décès de proches. Tout cela a contribué à faire évoluer la personne que je suis et je l’espère à me rendre plus sage et avisé.

Votre vie a-t-elle changé au cours des 4 ou 5 dernières années ?
Si ce n’est pas le cas, que faites-vous pour la changer ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.