indépendant

Salarié ou indépendant, être jugé par son choix de carrière.

//
Posted By
/
Comments2
/

Si vous avez vu mon statut Facebook dernièrement, vous avez pu remarquer que j’ai noté à la case emploi: » indépendant ». Et oui, je l’ai fait! Mais que d’étapes avant d’en arriver là.

Cela fait 2 ans que j’ai crée ce blog et je ne pensais pas que j’en arriverai là. J’ai environ 8 000 lecteurs chaque mois et cela me parait fou. Merci à vous tous de me lire.

J’ai également changé d’emploi en fin d’année. J’ai quitté un poste de salarié pour un poste d’auto entrepreneur dans l’immobilier.

Je travaille beaucoup, 1h chaque matin sur mon blog et au minimum 8h par jour dans l’immobilier. J’aimerais passer plus de temps sur le blog pour le développer encore plus. Il me reste beaucoup de travail à faire. M’occuper des réseaux sociaux, du design du site, publiez plus qu’un article par semaine….Je n’ai pas le temps de faire autant de choses que je le voudrais.

Je fais également du coaching financier. J’offre mes services, mon expérience et mes compétences à tous et à toutes. J’ai des clients différents: des chefs d’entreprises, des employés, des indépendants. Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à me contacter.

J’ai commencé à développer mon blog et les services qui y sont liés il y a quelques années et mon emploi de négociateur immobilier il y a quelques mois. En début d’année, j’ai décidé que ma vie allait prendre un tournant radical et que j’allais compter uniquement sur moi pour gagner ma vie: j’allais devenir indépendant et créer une micro entreprise.

Souvent les gens me demandent si je suis fou. Je suis marié, père de famille, j’ai des factures à payer chaque mois. Comment puis-je devenir indépendant, prendre le risque de ne pas avoir un salaire à la fin de chaque mois? Que va-t-il se passer si je ne gagne pas d’argent, si je ne réussi pas? Ne vais-je pas regretter mon emploi de salarié?

Pourquoi prendre des risques et devenir indépendant?

Beaucoup de personnes reflètent leurs propres peurs en me posant ces questions. Eux ne seraient pas capables de prendre ce risque et je le respecte. Mais pourquoi essayer d’empêcher les autres de le faire?

J’entends tout le temps: « Oui, tu as un blog, c’est bien mais ce n’est pas un métier…tu gagnes de l’argent avec? Ah!
Oui mais quelques dizaines d’euros par mois au mieux! Quelques centaines? Je ne te crois pas!

Concernant l’immobilier c’est pareil, les gens pensent que je suis salarié et que je passe ma vie derrière mon bureau et que les vendeurs viennent d’eux même à l’agence me confier la vente de leur maison. Ils se trompent! Je ne suis payé que lorsque leur maison est vendue, pas avant et je passe une grande partie de ma journée sur le terrain à rencontrer des gens afin de proposer mes services.

Pour certains, indépendant n’est pas un vrai métier. Seul le salarié à un métier, les autres ce sont des riches, des profiteurs ou des voleurs. Seul le salarié qui fini sa journée de travail usé à produire est un travailleur, les autres des fainéants. Je suis donc pour certains un « branleur » qui ne sert à rien.

Lorsque j’étais salarié, j’étais mieux considéré par les gens du même niveau social. Je m’ennuyais à mourir, je faisais un métier inintéressant mais j’étais « utile », un maillon de la chaîne. Maintenant que je fais ce qui me plait, que j’interagis quotidiennement avec les gens et que je les aide concernant leur projet de vie, je suis mal vu.

D’autres pensent que je prends trop de risques. Je le comprends mais je ne peux pas passer ma vie à avoir peur de réussir et de faire ce que je veux. Leurs peurs ne m’atteignent pas et je sais que je vais réussir. Si je me trompe et que j’échoue, je retrouverai un travail non qualifié sans trop de problème.

J’ai trop galéré dans ma vie pour ne pas réussir

Je travaille depuis que j’ai 21 ans. Ma gestion de l’argent à l’époque était mauvaise et cela m’a fait prendre du retard quant à mon indépendance financière. Je n’étais pas assez mur pour penser finances et gestion de patrimoine. Depuis 7 ou 8 ans je m’intéresse à la finance, aux placements, à la gestion…J’apprends, je me forme tous les jours.

Cela m’a permis de devenir propriétaire de ma résidence principale, d’avoir de l’immobilier locatif et des revenus passifs. Cela me demande du temps et de l’investissement mais cela paye!

Toutes ces années d’apprentissage me servent maintenant, dans ma nouvelle vie d’indépendant. Je sais que je vais réussir et je travaille encore plus dur qu’avant pour y arriver. Je crois que l’on ne peut jamais s’endormir sur ses lauriers, penser qu’on est arrivé et qu’on a réussi.

Tout ce texte pour vous dire en résumé:

Je suis excité par ce nouveau départ dans ma vie.
Le travail d’indépendant peut être difficile mais je suis prêt à le faire.
Je suis créateur d’une entreprise.
J’aime la vie.
Je suis enfin moi même et je m’épanoui chaque jour.

Et vous, les gens émettent ils des jugements sur vos choix de vie et de carrière? Jugez-vous les autres sur ce qu’ils font ?

 

2 Responses

  1. Bravo d’avoir osé faire ce changement ! Ne pas avoir de regrets est le plus important pour notre épanouïssement et notre bonheur. Je vous souhaite toute la réussite possible dans votre (vos) projets et je n’ai pas trop de doutes que vous faîtes le bon choix.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.