Bien choisir son assurance habitation

Image principale de l'article Bien choisir son assurance habitation

Que la souscription d’une assurance habitation relève d’une obligation légale ou d’une simple recommandation suivant votre statut en tant qu’assuré, il est important de se baser sur les bons critères afin de bénéficier de la meilleure couverture. 

On vous dit ici comment bien choisir votre assurance habitation :

Le bon choix de contrat

La souscription d’une assurance habitation vous met à l’abri des sinistres en tant que propriétaire ou locataire.

Les garanties de base couvertes par l’assurance auront des similitudes entre elles et ne demanderont pas beaucoup d’attention à l’exception des garanties optionnelles dont la pertinence et l’utilité dépendront du bien concerné et de sa localisation.

Le bon réflexe à avoir est d’estimer vos besoins réels. A titre d’exemple, si vous habitez en appartement, assurer les éléments extérieurs tels que la piscine ou encore l’abri de jardin devient inutile.

Toutefois, les sinistres tels que les dégâts des eaux, les bris de glace ou encore les incendies constituent des risques dont la probabilité de réalisation est assez élevée, raison pour laquelle ils s’inscrivent parmi ce qu’on pourrait qualifier de garanties essentielles dans une assurance habitation.

Les garanties secondaires seront celles dont la nécessité devra être évaluée au cas par cas d’autant plus qu’elles auront un impact sur le montant des cotisations.

Il peut s’agir par exemple de la garantie dommages électriques qui couvre les dégâts causés par un court-circuit sur vos appareils électroménagers ou encore vos équipements informatiques. Il vous appartient d’évaluer si ce risque est réel et a de grandes chances de se produire dans la zone géographique de votre habitation.

Si tel était le cas, l’absence de cette garantie vous privera de toute indemnisation dans le cas où le sinistre venait à se réaliser.

Les points de vigilance liés à la souscription d’une assurance maison

Dans le cas d’une assurance habitation, le délai de carence correspond à celui qui court entre votre demande d’indemnisation suite à la survenance d’un sinistre et à l’allocation effective des fonds auxquels vous avez droit au titre de votre contrat. 

Il faudra accorder une attention particulière à ce délai, encore plus lorsque votre situation financière personnelle rend votre indemnisation urgente.

A cela s’ajoute le montant de la franchise qui n’est autre que le montant qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre et qui est prévu dans le contrat d’assurance habitation. Ce montant sera différent d’un contrat à l’autre et variera en fonction de la formule choisie.

Ensuite, il reste toujours important d’être vigilant en ce qui concerne la qualité du service fourni par votre assureur habitation. Assurez-vous que les aspects pris en charge en cas de sinistre correspondent à vos besoins.

Enfin, il faut savoir que les montants des cotisations exigées par les assureurs peuvent aussi différer pour une même couverture. N’hésitez donc pas à faire la comparaison de quelques prestataires avant de conclure votre contrat d’assurance habitation. Cela vous permettra de trouver l’assureur qui propose le meilleur prix.

Les assureurs sont d’ailleurs tenus de vous fournir un devis pour vous aider dans votre choix ce qui vous donne toute la latitude pour bien étudier chaque offre et leurs prix. 

A défaut de temps, il vous reste toujours l’option des comparateurs en ligne vous permettent de trouver les meilleures offres en quelques clics tout en écartant par avance les prestations qui ne correspondent pas à vos critères de recherche.

 

Vos commentaires sur cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *