Ce que je fais pour économiser de l’argent

Image principale de l'article Ce que je fais pour économiser de l’argent

Plus tôt ce mois-ci, j'ai publié un article sur des choses que je ne ferais probablement pas pour économiser de l'argent. Aujourd'hui, j'ai pensé publier un article inverse sur ce que je fais pour économiser de l'argent.

La plupart des choses que je fais n'ont rien d'extraordinaires et vous allez peut être penser que ma façon de vivre est un peu "triste", sectaire ou que ce que je raconte est l’évidence même. Toutes ces petites choses insignifiantes du quotidien s'additionnent et font que je fais de belles économies. Les petits ruisseaux font les grandes rivières dit le proverbe.

Ce que j'ai fait ou ferais pour économiser de l'argent:

J'ai des cartes de fidélités dans la plupart des enseignes où nous faisons nos courses.

Je garde mes vêtements plusieurs années. Tant qu'ils sont à ma taille et qu'ils ne sont pas abîmés, je ne les change pas. Je ne suis pas une victime de la mode et de la consommation alors je me fiche d’être tendance ou pas. Par contre lorsque j'achète quelque chose, je le choisi de qualité pour qu'il dure longtemps. Je veux limiter mon impact quant à la pollution de la planète. Economie rime avec écologie.

Je limite mes trajets en voiture. Le carburant est cher, je ne roule pas pour le plaisir de rouler. Par exemple si j'ai une heure ou deux de battements entre deux rendez vous, je ne rentre pas chez moi. Je reste à l'endroit où je suis ou à proximité, je lis, j’écoute des podcasts, je me balade, je déteste gaspiller de l'essence en faisant des aller-retour pour rien.

La charge la plus importante sur mon budget est le remboursement de ma résidence principale. Actuellement cela représente 22% de nos revenus. C'est encore une charge trop importante. Nous avons acceptés de vivre un peu plus loin que la zone que nous avions défini au départ car les prix à l'achat étaient moins cher et l'environnement meilleur. Nos revenus devraient augmenter prochainement et cela nous permettra d’accélérer le remboursement de notre crédit.

J'apporte mon repas au travail tous les jours, sauf cas exceptionnel lorsque je sais que je vais au restaurant. Certains disent que c'est ennuyeux, qu'ils n'aiment pas manger les restes mais moi je suis bien avec mes tupperwares. Je sais ce que je mange, c'est sain et économique.

Mais également:

Je n'ai aucun abonnement télévisuel. Ni netflix, ni OCS, ni Bein, rien. Je regarde très peu la télévision, je n'en ai pas l'utilité. C'est toujours des dizaines d'euros d'économisés chaque mois.

Je vérifie mes consommations de gaz, d'électricité et d'eau. J'essaye de trouver des astuces pour voir comment je peux diminuer ma consommation.

Je profite des dates courtes. Je connais des personnes qui refusent de manger des produits périmés d'un ou deux jour, elles ont peur d’être malades. Soit je mange rapidement les produits que j'ai acheté, soit je les cuisine et les congèle. Exception faite du pain de mie qui reste dans le placard et concernant lequel je ne me presse pas.

J'achète des invendus. J'utilise l'application TooGoodToGo sur mon smartphone. Too Good To Go c'est une communauté qui lutte contre le gaspillage alimentaire. Je récupère des invendus chez des commerçants (boulangers, maraîchers, restaurateurs...),. C'est un panier surprise à petit prix. J'ai par exemple eu dans un hôtel des viennoiseries non consommées (5 pains au chocolat et 5 croissants pour 1,99€), un plat du jour de restaurant pour 4,50€. J'ai toujours de bonnes surprises. J'évite le gaspi et je me fais plaisir à petit prix.

Je me rendrais au travail à vélo si je le pouvais.

Je n'achète pas de bonbons, gâteaux, sodas... Cela est mauvais pour la santé et mauvais pour mon portefeuille.

Je ne fais pas de crédit à la consommation et je n'utilise pas mon découvert bancaire. Si j'ai envie de quelque chose mais que je n'ai pas les moyens de me le payer, je ne l'achète pas. Soit j'ai l'argent soit je ne l'ai pas. Pas besoin de faire de grands calculs, de se fatiguer l'esprit à faire des montages financiers. Je peux ou je ne peux pas.

Et aussi:

Je fais mes courses en ligne afin de ne pas être tenté. Les rayons de supermarchés sont fait pour vous faire consommer. Je n'y vais pas, je n'achète que ce dont j'ai besoin et pour ne rien oublier, je fais une liste de courses.

J'aimerais faire du airbnb ou de l'échange de maison pour les vacances. Cela nous permettrais de partir à moindre coût.

J'ai pris des cours concernant l'immobilier à la fac de Lausanne. Je n'y suis jamais allé en vrai, j'ai suivi le programme sur internet! Pour quelqu'un comme moi qui n'a pas le bac, avoir accès à autant de cours gratuit et de qualité sur internet, c'est un pur plaisir. Le sites Fun et Coursera rendent possible ce miracle. Je ne comprends pas qu'ils n'y' ai pas plus de personnes qui suivent ces cours!

Et vous que faites vous pour économiser?

7 commentaires

  1. Bonjour Olivier, Je me reconnais bien dans ce que tu décris. J’achète mes habits dans les bourses au vêtements, les vide-greniers, vide-dressing ou ressourceries. Je me déplace à vélo et covoiture. J’ai encore un effort à faire sur les petits plats maison mais je m’y mets. J’ai d’ailleurs réduit la viande et les produits laitiers. Et il m’arrive souvent de faire des repas de fruits. Il est vrai que tout ça est écolo en plus. J’aimerais avoir TooGoodToGo mais mon téléphone n’est pas assez récent (obsolescence programmée !) et je le garde jusqu’au bout. Je regrette que de plus en plus de sites ne soient accessibles que par smartphone d’ailleurs. J’essaie de réparer, je fais durer les choses le plus longtemps possible, et parfois quand ça ne marche plus je finis par m’en passer (je deviens minimaliste). Pour les courses, je suis limitée par la taille de mon sac à dos (à vélo !) et je pense à mon budget (2 tickets resto quitte à faire les courses plus souvent) quand je les fais, parfois je m’autorise quand même un petit extra. Je prends les dates courtes à – 30% quand il y en a. Je suis inscrite à la bibliothèque et je fais des suggestions d’acquisition pour les documents manquants. J’aime bien aussi faire le tour des boites à livres, j’ai l’impression de tomber sur des trésors. Comme toi, pas d’abo TV. Et aussi pas d’internet fixe, juste un petit forfait mobile. Je note toutes mes dépenses et suis mes consommations d’eau et d’énergie. Je profite de sorties ou formations gratuites. Mes économies me permettent de faire des activités payantes aussi (yoga, conférences, séminaires par exemple). Il m’arrive de faire du bénévolat pendant les vacances (chantier nature, entraide dans un centre de méditation). Quand j’ai acheté mon appartement j’ai dû me serrer la ceinture et pour arrondir les fins de mois j’ai pris un petit boulot supplémentaire. J’ai fait marcher la concurrence pour la mutuelle, le gaz, l’électricité et la banque. Et il est important de le dire, je me renseigne sur les aides auxquelles je peux prétendre (notamment concernant les travaux de rénovation énergétique en cours dans ma copropriété), même si c’est très rare au vu de ma situation. Je me rends compte qu’il existe des aides pour tout un tas de choses, et même des exonérations de taxes et je suis sûre que beaucoup de personnes en difficulté n’en profitent pas car elles ne sont pas au courant. Bonne continuation dans tes économies !

    1. Bonjour Sigrid. Tu es un modèle à suivre! Effectivement pour les aides, beaucoup de personnes ne font pas les démarches car elles n’y pensent pas ou une forme de flemme intellectuelle les empêche de le faire (c’est trop compliqué, j’y arrive pas…) A bientôt.

  2. Bonjour, globalement je fais pareil. Sauf que j’habite plus prêt de mon travail, donc j’y vais souvent à pied. J’ai acheté un vieux vélo, mais je dois changer les pneus avant de pouvoir m’en servir (il m’aura en tout coûté l’équivalent d’un plein de gasoil).

    Je n’utilise pas l’appli par contre, dans ma ville aucun commerçant ne l’utilise et j’ai pas envie de prendre la voiture pour ça.

    J’ai mis des bouteilles d’eau et des pots de confiture remplis d’eau dans ma chasse-d’eau : l’effet est le même et on économise environs 2 litres par chasse complète.

    Pour 4 personnes nous n’avons qu’un frigo avec un tout petit congélateur intégré, et ça nous suffit.

    J’utilise peut le Drive, il manque souvent des trucs et on ne peut pas profiter des dates courtes.

    Merci pour l’article.

    1. Bonjour David et merci pour ton commentaire. Tu peux te déplacer à vélo, quelle chance! Au prix du carburant, c’est une belle économie. Le drive c’est une bonne technique pur éviter d’être tenté dans les rayons 😉 A bientôt!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.