Comment investir 50 000 euros?

Image principale de l'article Comment investir 50 000 euros?

Lorsque vous vous demandez: "Comment investir 50 000 euros?, la bourse n'est peut être pas la première chose qui peut vous venir à l'esprit. C'est logique, si l'on considère que seulement 10% des ménages Français ont des investissements en bourse.

Mais si vous avez amassé 50 000 euros et souhaitez les investir, la bourse est une bonne solution. Mais ce n'est pas la seule. En fonction de votre tolérance au risque et de vos préférences en matière d'investissement, certains types d'investissements peuvent vous convenir mieux que d'autres.

Voici quelques-unes des meilleures idées d'investissement si vous avez 50 000 € à investir.

Comment investir 50 000 € dès aujourd'hui

Techniquement parlant, un "investissement" est quelque chose qui vous rapporte de l'argent en retour. J'en inclurai certains dans la liste, mais je commencerai par d'autres "investissements" qui sont également importants pour votre patrimoine à long terme.

1. Complétez votre fonds d'urgence

Niveau de risque : Faible

Si vous n'avez pas un fonds d'urgence qui représente 3 à 6 mois de salaires, cela devrait être votre première priorité d'investissement.

Selon une étude Genworth, 25% des Français n'ont pas d'épargne de précaution. Six personnes sur dix ne seraient pas en mesure de faire face à une urgence, même minime, et ce, bien avant que la pandémie ne commence. Si 2020 nous a appris quelque chose, c'est que toute votre vie financière peut être bouleversée du jour au lendemain. Lorsque cela se produit, votre fonds d'urgence est littéralement votre bouée de sauvetage financière.

Un bon endroit pour conserver votre fonds d'urgence est un livret A. Un Livret A vous permet d'accéder facilement à cet argent. Il est également recommandé d'en garder une partie en espèces sonnantes et trébuchantes - disons 500 ou 1 000 € - au cas où une urgence entraînerait la fermeture du réseau électrique (et des guichets automatiques avec).

Le seul inconvénient de cette approche est qu'en ce moment, les comptes d'épargne ne rapportent pas beaucoup d'intérêts. En revanche, si vous conservez une partie de votre fonds d'urgence en espèces à la maison, il ne rapportera aucun intérêt et vous courrez le risque de le perdre ou de vous le faire voler. Néanmoins, avoir un fonds d'urgence sous une forme ou une autre est un élément non négociable pour la stabilité financière. Je vous recommande de consulter le site de Cashbee pour vos besoins d'épargne en ligne. Ils ont un livret qui vous rémunère à 2% en ce moment, profitez en!

Avantages d'une épargne de précautionInconvénients d'une épargne de précaution
Tout le monde en a besoinLes intérêts sont trop faibles
Votre argent est sécurisé dans un monde peu sur. Vous pouvez perdre votre argent ou vous vous le faire voler si le garder en espèces.
Cela vous donne une base stable avant de faire des investissements plus risqués
Vous procure une tranquillité d'esprit

2. Remboursement de vos dettes

Niveau de risque : Faible

En 2020, la dette globale des ménages surendettés était de 30 317 €, selon une enquête de vie-publique.fr. Si vous avez des dettes - en particulier des dettes de crédit à la consommation ou d'autres dettes à taux d'intérêt élevé - il est logique d'envisager de les rembourser d'abord avant d'investir sur le marché boursier.

Le remboursement de vos dettes ne vous rapportera pas exactement l'argent d'un investissement, mais il vous permet de conserver une plus grande partie de vos euros en sécurité pour préparer l'avenir. Il s'agit donc d'un investissement relativement sûr : si vous utilisez une calculatrice de remboursement de dettes, vous saurez exactement combien vous "gagnerez" en remboursant vos dettes aujourd'hui.

Pour de nombreuses personnes, le remboursement des dettes présente plus d'avantages pour la santé mentale que d'avantages financiers. Il y a quelque chose de très libérateur à savoir que vous ne devez plus d'argent à un créditeur et que ce que vous possédez est à vous.  De plus, si vous avez des problèmes financiers à l'avenir, il sera plus facile de vous en sortir puisque vous aurez moins de charges financières.

3. Complétez votre retraite

Niveau de risque : Variable, en fonction des investissements que vous choisissez

Pour beaucoup de personnes, le départ à la retraite signifie une baisse de revenus. Suivant que vous travailliez dans le privé ou le public, vous allez perdre entre 30 à 50% de vos revenus. D'où la nécessité de prévoir cette future baisse de revenu et d'économiser le plus tôt possible.

Différents supports peuvent être intéressant pour investir et épargner en vue de la retraite.

  • Le PER
  • L'assurance vie

Les rendements vont dépendre des risques encourus. Si vous investissez votre argent sur un fonds en euros vous ne risquez rien mais cela rapporte peu. A contrario, si vous investissez sur des unités de comptes en bourse vous pouvez gagner beaucoup...mais aussi tout perdre!

Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour investir.

  • Fortuneo

Une banque en ligne sans frais. Son fonds euros a fait 2% en 2020. C'est l'un des meilleurs du marché. Fortuneo vous offre 200 € lors de votre inscription avec le code

  • Goodvest

La première assurance vie "verte" qui construit un mon de meilleur grâce à ses choix d'investissement. Plus d'investissement dans les énergies fossiles, tabac etc... Que du responsable et du renouvelable. Pour en savoir plus c'est par ici. Goodvest

  • MonPetitPlacement

Investissez rapidement et simplement grâce à MonPetitPlacement . Les frais d'entrée et de sorties sont gratuits et MonPetitPlacement ne vous prélève de l'argent qui si ils vous en font gagner. Facile non?

4. Ouvrir un PEA et/ou un compte titres

Niveau de risque : Variable, en fonction des investissements que vous choisissez

Un compte titre fonctionne comme un PEA, sauf que vous ne bénéficiez pas d'une fiscalité avantageuse. Par contre les titres dans lesquels investir sont plus nombreux. Comme dans une assurance vie, vous pouvez choisir d'investir vos 50 000 € dans des actions, des obligations, des fonds indiciels, des fonds communs de placement, des ETF, etc.

En d'autres termes, un compte titre et un PEA vous donnent un autre endroit où investir sur le marché en plus de votre assurance vie. Si votre épargne de précaution est déjà constituée, que vous déjà investi dans un fonds euros et qu'il vous reste encore de l'argent, un compte titre ou un PEA peut vous aider à faire fructifier votre investissement.

Je vous recommande d'utiliser eToro pour acheter des actions, leur commission est très faible et même de 0% dans certains cas. Vous pouvez également investir chez le courtier Degiro.

5. Investir dans l'immobilier

Niveau de risque : élevé

Les Français ont toujours aimé l'immobilier. C'est peut-être parce qu'il s'agit d'un bien visible que l'on peut toucher et sentir, contrairement à la possession d'une part d'une société par le biais d'actions ou d'obligations. Ou peut-être est-ce parce que c'est l'un des moyens les plus rapides de s'enrichir. Quoi qu'il en soit, un sondage YouGov a révélé que 38 % des Français estiment que l'immobilier est le meilleur investissement à long terme, comparé à d'autres options à long terme, comme les comptes d'épargne et les actions.

L'immobilier est également une catégorie d'investissement très diverse. 50 000 € ne vous permettront peut-être pas d'acheter un immeuble locatif complet, sauf si vous vivez dans un endroit où le coût de la vie est très bas, mais vous pouvez l'utiliser comme acompte pour acheter un appartement ou une maison à mettre en location. C'est l'une des façons les plus risquées et les plus longues d'investir dans l'immobilier.

Vous pouvez également investir indirectement dans l'immobilier par le biais de SCPI (société civile de placement immobilier) qui fonctionnent un peu comme des fonds indiciels. Avec les SCPI, vous bénéficiez toujours du potentiel de gains importants, mais vous n'avez pas à vous soucier de réparer des fuites d'eau au milieu de la nuit (ou de payer un gestionnaire immobilier pour le faire à votre place).

Vous pouvez également investir dans le crowdfunding immobilier. Avec seulement 1 000 € vous pouvez commencer à investir. Le rendement est génial, entre 8 à 12% par an. Raizers est un incontournable du secteur, je vous le recommande. 50€vous seront offerts avec le code ESSP

Je vous recommande également le site Wesharebonds.

Tout dépend de votre style d'investissement

Après avoir rempli votre épargne de précaution et remboursé vos dettes, il n'est pas aussi simple d'investir un montant considérable que 50 000 €. Par exemple, si vous voulez épargner de l'argent dans une assurance vie ou ouvrir un compte titre, vous devrez savoir quel type d'investissement y placer, et comment et quand l'ajuster au fil du temps.

C'est la partie la plus délicate pour beaucoup de gens. Décider à l'avance de la manière dont vous voulez gérer cela - ou non - peut vous aider à planifier votre stratégie.

Le faire soi-même

Si vous n'avez pas peur d'apprendre les tenants et les aboutissants des stratégies d'investissement et de vous occuper vous-même de la gestion, ouvrir un compte titre peut être la meilleure solution pour les investisseurs de tous niveaux d'expérience. En effet, vous économiserez le plus d'argent en frais de gestion, qui peuvent peser lourdement sur vos revenus. Mais d'un autre côté, si vous faites des choix imprudents ou mal informés, vous pouvez aussi perdre beaucoup d'argent.

Robo-conseiller

Les robots-conseillers sont une excellente option pour les personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas travailler avec une personne en chair et en os et qui ne sont pas non plus intéressées par une approche totalement indépendante. Les robots-conseillers, comme Nalo, fonctionnent généralement de manière similaire.

Ils vous font remplir un questionnaire pour déterminer vos objectifs financiers, puis ils choisissent et gèrent vos investissements pour vous en fonction d'un algorithme. C'est généralement beaucoup moins cher que d'engager un professionnel de l'investissement pour le faire à votre place, et cela élimine également les émotions délicates (et coûteuses) de l'équation.

Engagez un conseiller financier

Les conseillers financiers peuvent jouer de nombreux rôles différents dans votre vie financière. Si vous ne vous souciez pas du tout de la façon dont vos investissements sont gérés, le recours à un conseiller financier peut être votre meilleur choix. Il est à votre disposition pour gérer vos placements et répondre à vos questions tout au long de votre placement - bien entendu, cette option est généralement la plus coûteuse.

Conclusion

Si vous vous trouvez dans la situation enviable de savoir ce que vous allez faire avec 50 000 €, vous avez quelques options. La vérité, c'est que la situation n'est pas nécessairement aussi noire et blanche. Vous n'avez pas besoin de choisir une option au détriment de toutes les autres. Vous pouvez faire un peu de tout : utiliser un peu d'argent pour compléter votre épargne d'urgence, acheter des fonds indiciels dans votre PEA, et ainsi de suite.

En fin de compte, vous devrez décider comment utiliser au mieux votre argent, en fonction de vos objectifs à court et à long terme.

2 commentaires

  1. Concernant l’immobilier, je ne suis pas d’accord sur la notion de risquer. Alliée au crédit, et dans une zone où les rentrées d’argent se rapprochent ou égalisent les dépenses et le remboursement du crédit, je ne qualifierai pas ce risque de fort. En revanche je suis d’accord avec vous concernant le crowfunding. Ça, c’est risqué.

    J’ajouterai concernant la bourse, que je lisserai les 50000 euros, disons sur 5 ans, afin de ne pas investir au mauvais moment.

    1. Bonjour Julien. Le niveau de risque de l’immobilier est variable suivant les région. Le crowdfunding n’est pas si risqué que cela, il y a très peu de défaut de paiement. A bientôt.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *