olivier" />

Conseils pour un meilleur équilibre travail-vie personnelle

Image principale de l'article Conseils pour un meilleur équilibre travail-vie personnelle

L'équilibre travail-vie personnelle est un équilibre précaire et difficile à trouver. Lorsque l'on aime son emploi, notamment lorsque cela est une passion, nous avons une tendance naturelle à en faire trop et ne pas savoir s’arrêter.

J'ai déjà vu des reportages et écouté des podcasts sur les accros du boulot, on les appelle les workalcoholics ou bourreaux de travail.

Ces sont des personnes qui ne coupent jamais, qui travaillent tout le temps et qui finissent par faire un burn out. Qu'ils mangent, conduisent, s'amusent, ils travaillent constamment.

J'ai naturellement une tendance aussi à travailler très souvent. Le fait d'avoir quelques minutes de libres, une pensée et hop, je me dit: "je fais ça et c'est bon". Et puis une idée en amenant une autre, je bosse sans m'en rendre compte et les heures passent.

Le problème apparaît quand le travail commence à empiéter sur la vie privée.

J'ai appris à faire la part des choses. A séparer le travail et la vie personnelle même si je rechute de temps à autre.

J'ai également appris à ne pas trop parler de mon travail. Parler provoque les mêmes problèmes. D'une manière ou d'une autre on ne coupe jamais .

Lorsque je faisais un travail ennuyeux, une fois les horaires fini, je ne travaillais plus et j'évitais d'en parler car cela m'énervais. Maintenant que je fais un travail qui me plait, j'ai tendance à en parler trop souvent.

Je pense avoir trouvé un bon équilibre travail-vie personnelle, mais ce n'est pas tous les jours facile. Je rédige encore quelques articles parfois le week-end...

C'est une bonne chose que d'aimer son travail et d'aimer ce que l'on fait mais il faut se fixer des limites afin de trouver un meilleur équilibre travail-vie personnelle. J'ai besoin d'avoir du temps pour faire d'autres choses dans la vie que de l’ordinateur et de l'internet !

Fixez vous des horaires pour avoir un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Que vous travailliez au bureau ou à la maison, il est très important d'avoir des horaires fixes. Si vous travaillez à domicile, il peut être particulièrement difficile de laisser le travail "au bureau". Je travaille souvent tôt le matin et le midi.

Si vous n'arrivez pas à couper, si la seule façon que cela fonctionne est d'éteindre votre téléphone et de le laisser à la maison ou dans une pièce complètement séparée pour que vous n'y pensiez pas, alors vous devez commencer à le faire. Je laisse mon téléphone professionnel au travail et je ne regarde pas mes mails ni facebook après une certaine heure.

Priorisez votre travail afin d'avoir un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

J'aime hiérarchiser mes tâches parfois du plus facile au plus difficile ou du plus difficile au plus facile. Ce qui est bien avec les tâches faciles, c'est que vous pouvez d'abord enlever les petites choses de votre liste de choses à faire. C'est toujours agréable de rayer des choses de sa liste de choses à faire, non ?

Je m'assure aussi de faire les tâches pour mes clients d'abord. Si quelque chose est important, je le fais TOUJOURS en premier. Si quelque chose peut attendre quelques heures ou quelques jours, alors je le mettrai à la fin de ma liste de choses à faire.

Parfois, il faut dire non pour avoir un meilleur équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Si vous dites toujours "oui" à tout et que vous n'avez pas de temps pour vous ou pour vos propres tâches, alors vous voudrez peut-être apprendre à dire non. Le fait d'avoir moins d'articles sur votre liste de choses à faire vous permettra bien sûr de gagner du temps.

Vous devez vous dire : "Mais je dois le faire."

Non, probablement pas. Vous devriez déterminer la valeur de ce travail pour vous. Pourriez-vous trouver quelqu'un d'autre pour faire cette tâche à votre place ?

Sous-traitez des emplois pour lesquels vous pouvez embaucher d'autres personnes.

Si vous manquez de temps, vous voudrez peut-être engager quelqu'un pour vous aider. Il y a des assistants virtuels, des assistants personnels et tout le reste. Vous pouvez déléguer certaines tâches qui n'ont pas besoin de vous pour fonctionner. Vous pourrez trouver des assistants sur 5euros avec le code 5eurosessp

Faites une liste de choses à faire.

J'ai toujours une liste de choses à faire. Sans elle, je passerais trop de temps à me demander si j'avais quelque chose à faire. Une fois les choses faites, je les raye et passe à la tache suivante. J'utilise également beaucoup l'agenda sur mon téléphone.

Réservez du temps pour vous détendre et vous amuser.

Donner vous du temps pour vous détendre et vous amuser. Peut-être faire en sorte que chaque jour après 18 h, il n'y ait pas de travail. Vous pouvez le faire en éteignant tout complètement et en passant du temps avec vos amis et/ou votre famille.

Comment gérez-vous à la fois le travail et la vie privée ?

 

2 commentaires

  1. Une véritable addiction au travail, le workaholisme (par analogie au work alcoholism), ne penser qu’au travail et fuir les autres aspects de la vie, a un rapport de dépendance aux TIC : cela correspond à un investissement excessif dans son travail et à une négligence de sa vie extraprofessionnelle, addiction comportementale dont certains facteurs de risque peuvent être liés à l’organisation du travail et au blurring (flou des frontières entre vie professionnelle et privée) : http://www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/psychologie-du-travail/detail_dossier_CHSCT.php?rub=38&ssrub=163&dossid=541

    1. merci pour la précision

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.