Investir en SPCI

Image principale de l'article Investir en SPCI

Les sociétés civiles de placements immobiliers ou SCPI offrent l’opportunité d’investir dans l’immobilier avec des fonds de départ de seulement 1000 euros minimum avec une gestion déléguée du placement ainsi créé de même qu’une mutualisation des risques qui y sont liés.

On vous dit ici ce qu’est une SPCI et comment investir dans cette forme de placement :

Qu’est-ce qu’une SPCI ?

La SPCI ou société civile de placement immobilier est créée en vue d’acquérir, de gérer, mais aussi de valoriser un patrimoine immobilier. Investir en SPCI offre à l’investisseur la possession d’une part issue d’un portefeuille de biens et l’obtention des loyers qui correspondent à cette part.

La régulation et l’encadrement des procédures liées à la SPCI sont confiés à un organisme, l’Autorité des marchés financiers ou AMF qui donnent l’agrément à des sociétés de gestion dont la mission est de gérer la SPCI.

Il existe donc une délégation de gestion de la SPCI ce qui enlève à l’investisseur l’obligation de maitriser les modes de gestion et de régulation de son investissement.

Les risques liés à un investissement en SPCI sont également amoindris, puisque mutualisés. Ainsi, les risques de défaut de loyer n’existent pas du fait de l’éclatement géographique du parc immobilier détenu par les sociétés de gestion et les charges externes tombent uniquement sur la tête de ces mêmes sociétés.

Les SPCI permettant aux investisseurs de bénéficier de loyers net périodiques, généralement à chaque trimestre sont appelés des SPCI de rendement. Il s’agit donc d’un placement générateur de revenus supplémentaires.

Il existe aussi ce que l’on appelle des SPCI fiscales qui viennent avec des solutions de défiscalisation ainsi que des SPCI de plus-value, dont le but est de valoriser un capital investi sur le long terme.

Comment investir en SPCI ?

L’investissement en SPCI peut se faire soit au comptant, soit sur la base d’un crédit pour achat SCPI. Ce dernier renforce le fait que la SPCI constitue un placement ouvert à tous les profils. De plus, les intérêts d’emprunt peuvent ici faire l’objet d’une déduction fiscale à hauteur de 100%.

L’investissement en SCPI peut aussi passer par la technique dite du démembrement. Deux signataires seront alors engagés, le nu-propriétaire et l’usufruitier. Il y aura donc une sorte de séparation de la propriété et de la jouissance des loyers générés par les parts détenus en SPCI.

Le démembrement peut être soit temporaire avec fixation d’une date de fin de séparation ou en viager, c’est-à-dire que le démembrement perdure jusqu’au décès de l’un des deux personnes engagées dans l’investissement.

L’investissement en SPCI sous forme de démembrement est avantageux pour les investisseurs assujettis à une lourde fiscalité.

Enfin, quel que soit votre choix de mode de placement en SPCI, se faire accompagner par des professionnels de la finance reste un bon réflexe à avoir pour pouvoir faire le bon choix de méthode d’investissement.

Vos commentaires sur cet article

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *