Pourquoi créer une société civile immobilière (SCI)?

Image principale de l'article Pourquoi créer une société civile immobilière (SCI)?

Les sociétés immobilières sont de plus en plus sollicitées sur le marché des affaires. En ce qui concerne la gestion du patrimoine immobilier, la création et la mise en place des SCI (Société Civile Immobilière) sont devenues choses très courantes. Mais pourquoi ? Qu’est-ce qui pousse aujourd’hui de nombreuses personnes à se tourner vers ce statut ? Qu’est-ce qui empêche d’autres de le faire ? Aujourd’hui, juste pour votre plaisir, nous vous apportons un éclairage sur les avantages et inconvénients des SCI ?

Les avantages d’une SCI

Ce type de statut offre tant au créateur qu’aux autres membres de la société un certain nombre de bénéfices non négligeable. Entre autres, nous pouvons mettre en évidence :
• Une liberté d’organisation. Cela veut dire que les associés sont libres de gérer leur relation dans les statuts comme ils le souhaitent.
• Une augmentation de la capacité d’achat. Créer une SCI seule n’est pas possible, ça veut dire que vous n’auriez pas pu réunir assez pour mettre de l’argent dans le bien immobilier. Alors grâce à la Société, vous pourrez réunir les capitaux de plusieurs personnes pour vous offrir ce bijou.
• Le partage des coûts. Selon les règles et contrats, les charges et les coûts concernant le bien immobilier seront partagés entre associés.
• SCI, une fiscalité avantageuse. Cela veut dire en outre que vous êtes libre de faire le choix du régime d’imposition des bénéfices liée à votre SCI. Soit par impôt sur le revenu, soit par impôt sur la société. En fonction de votre situation personnelle, vous pourrez modifier l’imposition.
• La déduction des charges locatives. C’est le fait qu’une SCI permet de réduire les dépenses liées à la possession d’un immeuble par exemple, l’entretien de celui-ci.
• Une facilité de transmission de patrimoine. En ayant des parts sociales dans une SCI, vous simplifiez la passation de votre patrimoine, car vous êtes susceptible de donner vos parts sociales ce qui revient moins cher que de céder un immeuble directement.
Les inconvénients
Comme dans tous les domaines, une SCI ne comporte pas que des points positifs. Certains paramètres au contraire découragent d’autres personnes :
• Le nombre minimum d’associés. Comme déjà dit, il est pratiquement impossible de créer une SCI seule. Il est requis au moins 2 collaborateurs.
• Les formalités de création d’une SCI. Comme la plupart des sociétés, les démarches à suivre pour la naissance d’une Société Civile Immobilière peuvent donner les maux de tête. En effet, elles sont longues, lourdes et surtout très complexes.
• La responsabilité limitée. Pour une SCI, en cas de dette, les choses ne sont pas forcément comme pour d’autres formes sociétaires. Ici, ce sont les associés de l’entreprise qui seront responsables de la créance de la société et ceci sur leur patrimoine personnel. Cette responsabilité sera évaluée en fonction du pourcentage de détention du capital social.
• La limitation de champs de l’activité. Société Civile Immobilière n’a qu’un but : gérer les biens acquis. Il est interdit, voire même impossible, de s’en servir pour des besoins d’achat et de revente de biens.
À présent, vous avez une idée bien précise des avantages et des inconvénients qu’offrent la création et la gestion d’une SCI. Dans le cas où ce statut vous intéresse, pourquoi ne pas créer une SCI en ligne.

A titre d'information, concernant la domiciliation d'une SCI. il est possible d'opter pour une domiciliation chez soi, dans un centre de domiciliation ou dans un bail au nom de la SCI

Vos commentaires sur cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.